La Méthode Pilates … qu’est ce c’est ?

Il s’agit d’une méthode de gymnastique douce qui permet, en plus de 500 exercices, de renforcer les muscles profonds sans solliciter les articulations. Elle permet d’assouplir et de s’étirer en privilégiant sans cesse la respiration et la concentration, à mi-chemin entre le renforcement musculaire et le yoga. Mais c’est aussi une méthode globale, axée sur la posture et l’alignement, dont les effets sont perceptibles sur tout le corps.

 

Qui était le fondateur Joseph Pilates ?

Joeph Hubertus Pilates est né en 1880 à Düsseldorf. Enfant chétif, rachitique et asthmatique, il développe cependant très tôt la farouche volonté de progresser et d’améliorer sa condition physique, en  pratiquant la gymnastique et la musculation. Il renforce son corps de manière tellement spectaculaire qu’il sera  modèle pour des planches anatomiques à 14 ans ! Il étudie l’anatomie, devient infirmier et pratique parallèlement d’autres sports : yoga, ski, plongée, boxe, escrime…

Il émigre en Angleterre et travaille comme boxeur, acrobate dans un cirque, et même instructeur d’autodéfense pour la police de Londres. Lorsque la guerre éclate, il est fait prisonnier en tant qu’étranger ennemi et envoyé dans un camp d’internement dur l’île de Man. Il met alors en place en entraînement permettant aux prisonniers de rester en  forme, concevant aussi pour les soldats blessés des exercices de rééducation en position allongée pour leur permettre de compenser les pertes musculaires … grâce à des structures montées sur les lits et des ressorts.  Il est de notoriété que ses premiers adeptes, alors, résistèrent de manière exceptionnelle à leurs conditions de vie et qu’aucun ne contracta la grippe lors de l’épidémie de 1918.

De retour en Allemagne, il continue de perfectionner les exercices et travail au sol ( matwork) et les équipements : il a inventé toutes les machines que l’on trouve aujourd’hui dans les studios Pilates : Réformer, Cadillac, Wunda Chair, Spine corrector … Il commence à travailler avec des danseurs, mais refuse de travailler pour l’armée allemande, et émigre aux États Unis en 1926.

Il rencontre pendants le voyage sa femme Clara, et fonde avec elle à New-York un studio de remise en forme. Parmi ses premiers clients, on verra George Balanchine et Martha Graham….  Danseurs, acrobates, athlètes, acteurs … ce sont ceux dont les métiers exigent du corps un contrôle et une posture parfaite qui bénéficièrent les premiers de la méthode dans les années 50 et 60… Quelques décennies plus tard la méthode s’est répandue dans le monde entier, et pour touts les publics.

Joseph Pilates est décédé accidentellement à 87 ans. Le studio perdure aujourd’hui sous la houlette des descendants de sa première génération d’élèves.

Il a exposé les fondements de sa méthode dans deux ouvrages : Your health et Return to life (disponibles depuis peu en français) et il a baptisé sa méthode CONTROLOGY.

 

Les grands principes :

Le Pilates est une activité physique de remise en forme, complémentaire à d’autres sports, visant à muscler le corps en longueur,  et à prendre conscience de son fonctionnement.  Il repose sur quelques grands principes ou éléments clé:

La respiration :

On respire profondément par le thorax, et non l’abdomen, car et (c’est d’ailleurs un autre principe), on travaille en Pilates justement pour éviter le relâchement abdominal. Donc on apprend d’abord à inspirer et expirer … avec le « ventre rentré » ou tenu… et quelque soit l’exercice… cela semble difficile au début … puis comme tout processus d’apprentissage, pour peu que l’on s’y tienne, cela devient naturel…  l’effet ventre plat est vraiment encourageant… mais il faut donc :

La concentration

On se plonge dans le Pilates,  on pense à travailler avec le centre du corps, aux éléments clés : en inspirant et expirant faire travailler certains muscles et en relâcher d’autres…  Le Pilates est un dialogue avec le corps et les sensations, laisser divaguer les pensées est impossible si on veut progresser,  mais ce « temps sur soi » est aussi, même si cela peut paraître paradoxal, une relaxation et  un recentrage…

Le centre

… justement, on fait travailler les muscles abdominaux profonds. Le centre est la notion fondamentale. Le travail sur le muscle transverse abdominal et la plancher pelvien reste constant dans tous les exercices, il est une clé essentielle du renforcement, agissant sur la stabilité du tronc, donc sur  le maintien de la colonne vertébral, donc sur toute la posture et l’équilibre en général.

Le contrôle

En Pilates, on s’efforce de maîtriser les mouvements et les étirements, qui ne sont ni brusqués, ni désordonnés, même entre les exercices. Comme dans toutes les activités, certains mouvements sont très ciblés, mais on n’oublie jamais le reste.

La précision

Les exercices sont s’enchaînent dans un ordre précis et logique, le travail équilibre les groupes musculaires. Les répétitions sont peu nombreuses en Pilates mais rien n’est laissé au hasard dans l’exécution et le contrôle de la posture.

La fluidité

Les mouvements de Pilates sont donc précis et contrôlés,  de même que la respiration, ils se réalisent lentement, amplement, presque comme une danse ….

 

Tous ces principes se complètent et sont interdépendants.

Enfin, on apprend peu à peu à appliquer ces principes dans la vie quotidienne, et c’est bien là l’un des plus grand bienfaits de la méthode Pilates

Cours : Tous les jeudis de 18h30 à 19h30

Tarifs :

  • 384€/an
  • 15€/séance